Chronique CAN 2019 du lundi 1er juillet: Sans faute pour le pays hôte

La trente  deuxième édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football débutée le 21 juin CAN dernier au Caire en Egypte poursuit son petit bonhomme de chemin avec des fortunes diverses pour les vingt quatre sélections nationales.

Après 28 matchs joués, l’on enregistre des déceptions, des contre-performances mais aussi et surtout des surprises.

Jusqu’à la date du dimanche 30 juin, les statistiques donnent quarante trois(43) buts inscrits soit une moyenne de 2,05 buts par match ; soixante (66) cartons jaunes et deux cartons rouges

Surprise ! C’est le mot qui convient le mieux après les derniers matchs des poules A et B. Qui aurait  osé parier sur l’équipe de Madagascar au début de cette ? Jusqu’où iront, du moins jusqu’où s’arrêteront les zébus de Madagascar ? La question mérite d’être posée à cette 32e édition de la CAN masculine.

Dimanche soir, les zébus de la grande ile pour leur troisième sortie dans le groupe B  ont pris le meilleur sur les super Eagles du Nigeria par le score de deux buts à zéro. Avec cette victoire, les insulaires totalisent sept points synonyme de première place dans la poule B.

Pour sa toute première participation à une phase finale de CAN, le Madagascar cent huitième nation au classement FIFA valide son ticket pour les huitièmes de finale ; mieux en terminant en tête de son groupe devant le grand Nigéria quarante cinquième nation au dernier classement FIFA.

Cette performance sportive devrait permettre aux zébus de bénéficier d’un tirage clément au prochain tour ; c’est-à-dire jouer contre un des meilleurs troisième de la compétition.

Qualifiés aussi pour le tour le suivant, les supers Eagles pourront sans doute croiser le deuxième de la poule F où sont logés le Cameroun, le Ghana, le Bénin et la Guinée Bissau.

Toujours dans le même groupe lors de l’autre match ; la victoire est revenue à la Guinée sur le Burundi qui sort ainsi de cette CAN sans inscrire le moindre but.

La victoire guinéenne a été possible grâce doublé de Mohamed Lamine YATTARA. La Guinée troisième de ce groupe avec quatre points reste toujours  en lice et l’on peut affirmer sans prendre de risque que le Silly national terminera parmi les quatre meilleurs troisième de la compétition.

Dans le groupe A c’est un sans faute pour le pays hôte. Tris matchs trois victoires et neuf points pour l’Egypte qui termine premier du groupe A.  

Notons tout de même dans le même groupe, le réveil tardif des léopards de la RD Congo.

Malgré sa victoire  écrasante quatre buts à zéro face au Zimbabwe, les Congolais devront suivre ce soir avec une calculatrice et un chapelet en main ; le match Afrique du Sud contre le Maroc.

Bonne CAN à tous et à toutes

source monpulsar.com

Abraham BAYILI

Facebook Comments