31e Rencontres lycéennes de vidéo en France, le lycée Nelson Mandela sur la deuxième marche du podium

Une délégation du Club cinéma Gaston KABORE du Lycée Nelson Mandela a pris part à la 31e Edition des Rencontres Lycéennes de Vidéo (RLV) du 29 mai au 2 juin 2019 à Bagnères de Bigorre dans le sud de la France. Le jury présidé par Evariste POODA, a visionné 36 films et dressé le palmarès. Le film A Noag nin Koudpoko (Noaga et Koudpoko) réalisé par le club cinéma Gaston Kaboré du Lycée Nelson Mandela a remporté le deuxième prix.

La 31e Edition des Rencontres Lycéennes de Vidéo (RLV) de Bagnères de Bigorre avec une note de satisfaction pour le club cinéma Gaston Kaboré du Lycée Nelson Mandela. Le jury présidé par Evariste Pooda, réalisateur et aussi Directeur de la promotion et de la Coopération (DPC) à la Direction générale du Cinéma et de l’audiovisuel (DGCA) du Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme (MCAT) a dressé son palmarès et ce, après avoir visionné 36 films de 34 délégations.

Le film « un homme et une flamme » présenté par le lycée des métiers Henri Senez de Hénin-Beaumont a remporté le grand prix des RLV 2019. Le deuxième prix est revenu au ciné club Gaston Kaboré du Lycée Nelson Mandela avec son film A Noag nin Koudpoko (Noaga et Koudpoko). Un court métrage fictionnel de 5,57mn réalisé par Faouzia Kaboré élève en première D2. Selon le synopsis, Noaga et Koudpoko forment un couple atypique dans un village.

Toutefois, le manque d’enfants finit par semer le trouble dans le foyer des deux tourtereaux. Noaga n’arrive plus à résister aux pressions sociales. Il s’apprête à répudier sa femme lorsque le lendemain, elle lui fait une révélation. Tout bascule…. « Pour le deuxième prix, on a voulu récompenser un film qui nous a plus pour ses nombreuses qualités cinématographiques notamment la justesse des cadres et le rythme du montage, par la finesse de la mise en scène d’une grande sobriété au service de l’élégance, et enfin par le discours qu’il porte sur la difficulté de résister aux pressions sociales. Il propose un vrai regard et un engagement progressiste, dans l’espoir de faire évoluer les mentalités », ont fait savoir le jury par les voix de ses deux membres : Anne Faure-Herbert et Méhdi Rondeleux.

Le festival « Rencontres Lycéennes de Vidéo (RLV) » est un festival de courts-métrages réalisés par des collégiens et lycéens, y compris post-bac. Les films sont projetés en public à la Halle aux Grains (salle de spectacle) en présence d’un jury de professionnels.

Des ateliers de formation sont proposés par des animateurs professionnels. Chaque année, l’Association des Rencontres Lycéennes de Vidéo réunit pendant 4 jours, à Bagnères-de-Bigorre, 300 jeunes lycéennes et lycéens, accompagnateurs et vidéastes amateurs venus de toute la France, d’autres pays européens et du reste du monde. Pour cette édition, pour rendre hommage au Burkina Faso et en écho au cinquantenaire du FESPACO, Le Club cinéma Gaston KABORE du Lycée Nelson Mandela a été invité à y prendre part avec deux de ses productions courts métrages de fiction : la vie de Fatim et Noaga et Koudpoko.

La 32e édition se tiendra du 21 au 24 mai 2020 sous le thème « murmures ». Abraham Bayili, Ouaga-Bagnères de Bigorre

Facebook Comments