SNC 2018: le Village des Communautés : il y a la vie « à l’africaine »

Le village des communautés est un espace dédié aux activités festives des différentes communautés   vivant au Burkina Faso et des communautés sœurs des pays amis. Il permet à l’ensemble des communautés de fraterniser.   

Le village des communautés a été ouvert le dimanche 25 mars 2018 et déjà l’espace grouille de monde. Ce jour là les communautés ont reçu la visite des ministres de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur ; Paul Norbert Tiendrebéogo et son homologue en  charge de la culture, Abdoul Karim Sango. Les deux membres du gouvernement ont visité les stands et les produits exposés par les communautés. Cadre d’échanges et de vente de produits africains, cet espace est des plus attractifs parmi les sites réservés aux différentes activités de la SNC Bobo-2018.

Madame  Capo Ouattara, exposant depuis 1992 dans le village des communautés à l’occasion des éditions de la SNC , explique que ce rendez-vous culturel lui aurait permis de tisser des liens avec d’autres étrangers. Elle dit garder de bonnes relations avec un Burundais rencontré depuis l’édition de 2008.

A cette 19e édition, les communautés ivoiriennes, togolaises, béninoises, tchadiennes, burundaises, entre autres, sont présentes sur ce site. Paul Norbert Tiendrébéogo, « il s’agit là d’un espace de promotion de l’intégration sous régionale et un puissant instrument de cohésion sociale entre les peuples ».

C’est également une tribune qui fait honneur aux différentes communautés  vivant au Burkina Faso, ainsi qu’à celles venues à cette fête de la culture. Il espère que le bon traitement réservé à ces communautés aura un écho positif auprès de leurs compatriotes vivant à l’extérieur.

Odette Diao

Facebook Comments