SNC 2018 : La foire artisanale et commerciale ouverte au public

      Ils sont nombreux ces exposants qui prennent part à cette 19ème édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) . Une semaine durant, ils auront l’occasion de faire découvrir leurs différents produits aux visiteurs.

Ils sont venus des quatre coins du  Burkina Faso et aussi des pays voisins avec pour prendre part à la foire  commerciale de la SNC. Les produits exposés dans les 500 stands  touchent à plusieurs domaines tels que les services, les télécommunications, les banques , assurances  et commerce et artisanat d’art. a cette foire il est aussi de voire des produits dérivés  de des mines, l’agriculture, la sylviculture, l’élevage, la pharmacopée traditionnelle et biens d’autres .

Ousmane Diallo expose des vêtements pour femmes. Selon lui, les affaires ont bien commencé, toutefois le « seul problème rencontré, c’est l’acquisition des stands ».  Comparativement aux éditions précédentes, le prix des stands a connu une légère hausse. Ils sont  passés de 60000f à 65000 F CFA.

Bernard Ahouandjinou, herboriste venu du Bénin expose des produits de la pharmacopée traditionnelle béninoise notamment des produits qui traitent des maladies de ventres, l’hépatite, les douleurs musculaires, la fièvre typhoïde, les fatigues générales et bien d’autres. Présent pour la deuxième fois à cette foire, l’herboriste se réjouit de l’hospitalité et espère faire de bonnes affaires à cette foire.

Quant à Djédjo Kossi Koko, exposant du Togo et styliste de profession; il  est lui à sa première participation à la foire. « J’ai entendu des amis parler de la SNC, et j’ai décidé de venir voir à quoi cela ressemble ». Il présente sa collection faite à base de tissu coton fabriqué dans ses ateliers à Lomé. Il n’a rencontré aucune difficulté pour s’installer à cette foire d’où il espère tirer son épingle du jeu avec les contacts qu’il compte nouer au cours de cette semaine nationale de la culture. La foire artisanale et commerciale est une vitrine de promotion des différents secteurs de l’activité socioéconomique et culturelle.

Esty Barro

Facebook Comments