Miss Universités 2018 : Les finalistes sont connues

La 16e édition de « Miss universités Burkina» est placée sous le thème : « Jeunesse burkinabè et immigration».  En prélude à la grande finale, le comité national d’organisation a procédé à une phase de présélection le samedi 24 février 2018 à Bobo-Dioulasso. A l’issue du concours,  20 miss ont été retenues pour la phase finale prévue le samedi 7 avril 2018 à Ouagadougou.  

La phase de présélection de «Miss universités» s’est déroulée le samedi 24 février 2018 à la Maison de la culture Mgr Anselme Titianma Sanon de Bobo-Dioulasso. Honoré Bambara, le promoteur de Miss Universités, a expliqué le choix de cette ville. «Depuis 2007, dit-il, la ville de Bobo n’a pas connu le concours Miss universités. A défaut de transférer la finale à Bobo-Dioulasso, nous avons voulu organiser la présélection qui, en réalité,  est une demi-finale nationale de toutes les candidates, afin que Bobo puisse profiter de ce concours qui magnifie la beauté de la femme ».

Les prétendantes à la couronne de Miss universités 2018 étaient au nombre de 32 dont 23 venant de Ouagadougou, 6 de Bobo-Dioulasso, Sévérine YAGO de Koudougou, Mouniratou DAKISSAGA de Ouahigouya  et Rita NOURFOU de Fada Ngourma. Le principe était simple. Les critères de présélection étaient laissés à l’appréciation du jury composé de huit membres. Néanmoins, le jury devait tenir compte du quota arrêté par les initiateurs. Ainsi, quatorze placées étaient réservées aux candidates venant de Ouagadougou, 3 places pour les candidates de Bobo Dioulasso et une place pour chacune des trois villes suscitées.

Les candidates ont fait deux sorties devant le jury. Un premier passage en tenue traditionnelle et deuxième en tenue « Koko dunda ». Aux termes des deux passages, le jury a retenue 20 candidates pour la grande finale à Ouagadougou. Sur la base des quotas, le jury a immédiatement la représentante de Koudougou, Ouhaigouya et Fada. Au niveau de Bobo Dioulasso, le choix du jury s’et porté sur Farida Dramé, Nadège Tanou et Maïmouna Coulibaly. Les quatorze candidates Ouagadougou sont : Alida Compaoré, Christine Sandwidi, Reine Bayala, Jessica Somé, Mireille Ouédraogo, Melika Belem, Amanda Traoré, Kaboré Stéphanie, Aïda Ouédraogo, Oumou Maïga, Leslie Diakité Zio, Maïmouna Koné, Anassiratou Seck, Nikita Ganemoré.

Les vingt candidates présélectionnées, devront effectuer le lendemain une visite de courtoisie au chef des bobo mandarain et aussi faire des séances de photographies à la guinguette.

Abraham Bayili

 

Facebook Comments