COMMUNIQUE DE PRESSE

             Commémoration du Cinquantenaire du 1er Festival Mondial des Arts Nègres 1966 -2016
Un groupe d’intellectuels sénégalais, regroupés au sein de la Communauté Africaine de Culture Sénégal (CACSEN ) sous la houlette de son président Alpha Amadou SY (philosophe écrivain) et du professeur Saliou MBAYE ancien directeur des Archives Nationales et Président du Comité scientifique du Colloque, va  commémorer le Cinquantenaire du 1er Festival Mondial des Arts Nègres de 1966 organisé au Sénégal à l’initiative du Poète Président, Léopold Sédar  Senghor sous le thème : «1er Festival Mondial des Arts Nègres 1966 -2016 : Mémoire et Actualité».
Ce sera sous le Haut patronage de son Excellence le Président de la République Macky Sall, du Premier Ministre, du Ministre de la Culture et de la Communication et de l’ensemble du Gouvernement du Sénégal et de la famille culturelle.
La cérémonie de lancement de la manifestation est prévue le samedi 16 Avril 2016  à 9 Heures au Théâtre National Daniel Sorano sous la Haute autorité de l’Etat.
Ce sera en prélude au Colloque International de trois jours prévu les 8, 9 et 10 Novembre 2016 à Dakar. C’est pour rester dans la symbolique que la commémoration débute le 16 Avril à 9 heures au Théâtre National Daniel Sorano :
Au programme il est prévu,
Présentation de l’événement par les membres du Comité Scientifique.
Projection du film soviétique consacré au 1er Festival Mondial des Arts Nègres intitulé « African Rhytmus » réalisé par les Soviétiques et qui retrace les différentes manifestations du 1er Festival Mondial des Arts Nègres de 1966 au Sénégal. Ce documentaire a été rapatrié par le Sénégalais Bouna Sémou Ndiaye.
Dialogue avec le jeune public sur l’héritage de cette manifestation.
Ce 1er Festival  a vu la participation des pères de la Négritude, le Martiniquais Aimé Césaire, le Guyanais Léon Gontran Damas, mais aussi de Alioune Diop fondateur de Présence Africaine et d’autres hommes de culture du monde noir. La présence de l’écrivain français André Malraux alors Ministre de la Culture de la République française  a été très remarquée par son discours à la cérémonie d’ouverture.
Après le lancement le 16 avril prochain, une série de manifestations rythmeront cette commémoration d’avril à octobre à travers tout le territoire national. Thiès, Bambey, Ziguinchor, Saint-Louis, Tambacounda célèbreront ce cinquantenaire du 1er Festival Mondial des Arts Nègres : Mémoire et Actualité.
A l’ouverture du colloque de Novembre 2016, c’est un autre invité de marque qui y participera le Nigérian Wolé Soyinka, Prix Nobel de littérature en 1986. Il va prononcer le discours inaugural. Il est le Président de la Communauté Africaine de Culture.
Le 1er Festival Mondial des Arts Nègres  fut pour le Sénégal,  petit pays par ses dimensions  géographiques qui venait d’accéder à peine à l’indépendance, une occasion inédite pour exister et se faire reconnaître au plan mondial comme un grand pays de culture.
                      En prélude à ces manifestations, le Comité d’Organisation donnera un point de presse le jeudi 14 avril à 16 heures au Warc pour répondre à vos questions, notamment quel intérêt à commémorer aujourd’hui un festival vieux de cinquante ans ?
Toute la presse est invitée à cette importante commémoration.
Président de la CACSEN
Alpha Amadou SY
 Contact Presse : Président Commission communication Abdou NGINGUE
Téléphone : 77 204 75 14
Mail : abdougningue50@gmail.com

 

 

 

Facebook Comments