Fonction publique : Des soupçons de fraudes aux concours directs

Depuis quelques jours, il est de plus en plus question de fraudes constatées dans les concours directs de la Fonction publique sans que l’information ne soit traitée par une voix officielle. Néanmoins, l’on peut avoir des indices de l’affaire en lisant cette note :

« Une rencontre extraordinaire entre le président de l’organisation des concours, Oumarou Toé, et les superviseurs des surveillants vient de s’achever à l’ENAM, ce jour 21 septembre. En attendant de plus amples informations, il est entre autres désormais : strictement interdit aussi bien aux candidats qu’aux surveillants de détenir des téléphones portables ou tout autre objet électronique par devers eux pendant la composition ; demandé aux surveillants de redoubler de vigilance en ayant permanemment tous les candidats sous les yeux ; permis aux candidats de n’utiliser qu’une et une seule feuille de réponse au cour de la composition (la qualité de la présentation de la copie faisant partie des critères de sélection). NB : Des enquêtes sont en cours aussi bien sur tous les acteurs prenant part à l’organisation que les candidats pour situer les responsabilités sur des failles probables constatées».

Le Pays ��IO��F~t

Facebook Comments